Téléphone portable : un usage intensif favorise les tumeurs !!

Publié le par Modul'Ondes

Des chercheurs viennent de confirmer ce que beaucoup suspectaient depuis l'arrivée dans nos vies des mobiles qui sont de plus en plus collés à nos oreilles et pendus à nos doigts. Leur usage intensif favoriserait la survenue de tumeurs cérébrales bénignes ou malignes.

Un équipe de chercheurs français conduits par Gaëlle Coureau de l'Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement (université de Bordeaux), souhaitant identifier et mesurer les effets à long terme des mobiles sur notre santé, ont effectivement conclu qu'il existait un lien entre le développement de tumeurs cérébrales, bénignes ou malignes, et un usage intensif de ces petits appareils.

​Pour en arriver à cette conclusion, publiée dans dans la revue Occupational and Environmental Medicine, ils ont mené une enquête dans quatre départements français (Calvados, Gironde, Hérault et Manche) et ont croisé les données de 447 personnes atteintes de tumeurs bénignes ou malignes du système nerveux central avec celles de sujets pris au hasard dans la population.

Ils ont ainsi constaté que les personnes ayant téléphoné au moins 896 heures au cours de leur vie étaient plus nombreuses à avoir développé des gliomes ou des méningiomes, de même que celles ayant reçu plus de 18 360 appels présenteraient davantage de risques de contracter un gliome...

Conclusion:

Aux accrocs du mobile, point de salut sans "kit mains libres" ! A bon entendeur...