Le rapport bioInitiative

Publié le

Université d’Albany, New York, 31 Août 2007

Un groupe de travail international de scientifiques, chercheurs et professionnels de politique de santé publique (Le BioInitiative Working Group) a rendu son rapport sur les Champs Electromagnétiques (CEMs) et la Santé. Il soulève de sérieuses préoccupations relevant de la sécurité des limites d’exposition publique existantes qui régulent le niveau des CEMs autorisé des lignes à Haute-Tension, des téléphones mobiles, et bien d’autres sources d’exposition quotidienne aux CEMs.

Les irradiations électromagnétiques émises de sources telles que les lignes électriques à haute tension, les installations électriques intérieures et la mise à la terre des bâtiments et des appareils électriques, sont liées à la hausse des risques de leucémie infantile et peuvent favoriser des cancers en avançant dans la vie. Un rapport du BioInitiative Working Group (www.bioinitiative.org) rendu public Vendredi 31 Août 2007 détaille les preuves scientifiques que l’exposition aux CEMs des lignes à haute tension est responsable de centaines de nouveaux cas de leucémie infantile chaque année aux Etats-Unis et à travers le monde.

Le rapport fournit des informations scientifiques détaillées sur les impacts sanitaires lorsque la population est exposée aux irradiations électromagnétiques des centaines, voire des milliers de fois, en dessous des limites actuellement établies par le Federal Communications Commission (FCC) aux Etats-Unis et l’International Commission for Non-Ionizing Radiation Protection (ICNIRP) en Europe. Les auteurs ont examiné plus de 2000 études et publications scientifiques, et ont conclu que les limites de sécurité publique existantes sont insuffisantes pour protéger la santé publique. D’un point de vue de politique de santé publique, de nouvelles limites de sécurité publique et des limites sur l’extension des technologies à risques sont justifiées par rapport à la charge globale des preuves.

Le rapport détaille les preuves scientifiques soulevant des inquiétudes au sujet de la leucémie infantile (provenant des lignes à haute tension et autres expositions électriques), de tumeurs du cerveau et neuromas acoustiques (provenant des téléphones mobiles et sans fil) et la maladie d’Alzheimer. Il y a des preuves que les CEMs sont un facteur de risques tant pour les cancers des enfants que pour ceux des adultes.


Contact : info@bioinitiative.org
Rapport : disponible à www.bioinitiative.org
Titre du rapport : BioInitiative: A Rationale for a Biologically-based Public Exposure Standard for Electromagnetic Fields (ELF and RF)
BioInitiative: Un exposé élaboré pour une norme d’exposition publique aux champs électromagnétiques (CEMs et FR) biologiquement fondée.

Publié dans Enfants, Santé